Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
WebSport

WebSport

L'actualité sportive en continu

La balade Lyonnaise

L’Olympique Lyonnais a corrigé l’AS Monaco vendredi soir, au Parc OL. La saison prochaine, les co équipiers de Lacazette, auteur d’un triplé, joueront la Ligue des Champions dans leur somptueux stade. Lyon a fait parlé la maitrise et le talent pour venir à bout des Monégasques, impuissants tout au long de la rencontre.


Il ne serait pas totalement faux d’affirmer que l’Olympique Lyonnais est un club qui a le sens des priorités. Vendredi soir, les hommes de Bruno Génésio ont certainement réalisé leur meilleur match de la saison. Et au vue du contexte, cela ne pouvait pas mieux tombé... Devant un public exceptionnel, les Gones ont humilié l’AS Monaco à l’occasion d’un match qui offrait une qualification pour les phases de groupes de la Ligue des Champions. La saison prochaine, l’hymne de la plus belle des compétitions retentira dans le Grand Stade qui les aura porté jusqu’au bout d’une rencontre magique.

Déterminés à l’idée de remporter un match capital pour l’avenir du club, les Lyonnais n’ont pas perdu de temps pour rentrer dans la rencontre. Appliqué et animé par une rage de vaincre incroyable, l’OL faisait la différence lors des dix premières minutes grâce à des buts de Ghezzal et Lacazette. Dès lors, les Gones se sont mis à marcher sur des Monégasques peu inspirés et très rapidement dépassé par le niveau de jeu proposé par les locaux. Alors si la domination Lyonnaise s’exerçait dans le jeu, elle était également valable au niveau de l’attitude. Survoltés, les Rhodaniens sortaient vainqueurs de la quasi totalité des duels... Et face à des Monégasques extrêmement passifs, le contraste était saisissant. L’OL est ainsi parvenu à enfoncer le clou en marquant sur corner (Mbiwa) et sur un magnifique lob d’Alexandre Lacazette. Pour les Monégasques, il ne s’agissait là que du début d’un véritable cauchemar... En seconde période, les Lyonnais ont tranquillement géré leur avantage à la marque. La qualité de leur prestation collective leur a même permis d’inscrire deux nouveaux buts par l'intermédiaire de Mapou, auteur d’un doublé, et de Lacazette qui profitait d’une très jolie passe de Ghezzal pour réaliser le coup du chapeau !

Le seul but de Carvalho sur un mauvais renvoi de Lopez ne consolera certainement pas les Monégasques. Bien trop juste techniquement et en manque de réussite, les joueurs de Leonardo Jardim sont passé à côté d’un grand rendez vous... Monaco a confirmé la fébrilité qui l’habitait depuis quelques semaines en sombrant totalement au Parc OL. Ils n’auront rien pu faire face à des Lyonnais imprenables. Alors même si les Monégasques auraient pu marquer davantage de but, ils ne méritaient clairement pas un plus beau destin. Leur impuissance s’est transformé en frustration : les joueurs de la Principauté ont commis un nombre hallucinant de fautes ! Lacina Traoré a même été expulsé après avoir récolté deux cartons jaunes en quelques minutes. A l’image de la qualité de leur performance, l’attitude des Monégasques n’était pas digne d’un futur Européen...

Lyon disputera donc à nouveau la Ligue des champions, quelques mois après l’avoir quitté par la petite porte. Cette fois ci, les Gones pourront s’appuyer sur le génie de Nabil Fekir, entré en cours de jeu vendredi. Et si l’OL continue à produire un football aussi raffiné, il peut se permettre de rêver...

La balade Lyonnaise

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article